15 49.0138 8.38624 1 0 4000 1 https://defi-corpsdereve.fr 300 0
theme-sticky-logo-alt
theme-logo-alt

Programme bikini : d’où vient ce programme dont tout le monde parle ?

Officiellement, j’ai monté ce programme bikini il y a maintenant 5 ans. Il s’adressait, comme son nom l’indique, aux femmes qui voulaient corriger leur silhouette avec l’objectif maillot de bain en vue. Ce « programme bikini » tel que le vendaient à l’époque certains gourous du fitness était pour moi essentiel… Puisqu’il m’a permis de sortir de ma propre situation de surpoids. 

Aujourd’hui, et grâce aux commentaires, aux questionnements et aux besoins exprimés par les 9 000 inscrites, le programme bikini a énormément évolué. En réalité, ce que vous allez y trouver s’est bien éloigné de l’injonction à être belle en sous-vêtements… 

« J’aimerais être belle en bikini pour l’été prochain »

C’est souvent la préoccupation première avec laquelle viennent me trouver les gens sur la page Facebook que j’ai ouverte dès le début de cette histoire. 

Même celles qui, d’habitude, ne se focalisent pas sur leur corps, sont parfois traversées d’un doute : « est-ce que je vais oser me mettre en maillot cet été ? ». En effet, on expose généralement l’été les parties de notre corps qui restent plutôt couvertes toute l’année. 

Qu’on ait très envie, naturellement, de sculpter son corps ou qu’on n’ait simplement pas envie de se sentir gênée en public quand on voudra aller profiter de la plage ou de la piscine avec les copines… être belle en bikini est une pensée somme toute très commune ! On se met alors à penser masse grasse, apport calorique, on compte les glucides, le poids du corps peut devenir une véritable obsession. 

Et c’est ce message qui a réuni, au départ, toutes ces femmes autour de ma page Facebook... qui était en réalité centrée sur mes propres efforts pour être bien dans mon corps. 

La base du programme bikini : l’auto-motivation

Auto motivation belle en bikini programme minceur

À l’origine de ce programme, il y a en fait mon propre besoin de motivation pour sortir d’une situation pesante

Avant de créer ce programme, j’étais en situation de surpoids. Je travaillais dans une banque, très loin de ces préoccupations de santé et de bien-être. Je mangeais alors trop et très mal. J’étais rond et mal à l’aise. 

Un proche m’a conseillé de m’entraîner 20 mn par jour seulement. Mais seul, je n’y arrivais pas ! 

Alors j’ai décidé d’ouvrir une page publique : « moi aussi, je veux un beau corps », pour booster ma motivation personnelle. Et cette page a explosé. En très peu de temps, des milliers de femmes (très rarement des hommes, il faut le dire) m’ont écrit pour me demander des conseils ou publier leurs encouragements. J’ai découvert que la communauté autour de cette problématique du corps est très soudée. Elle fait preuve d’une énorme solidarité et, à ma grande surprise, d’une absence totale de jugement de l’autre. 

Je ne voulais pas simplement maigrir ou même mincir, mais retrouver une forme physique et me sentir bien dans ma peau.

Dépasser le programme « brûle-graisse » ultra-agressif

La base du programme bikini reposait évidemment sur une discipline sportive soutenue. Des exercices réguliers à la maison, abdos, fessiers, musculation, squats, stretching, cardio training, une activité physique exigeante créée par un coach professionnel et ciblé sur la perte de poids. 

Chaque séance d’entraînement est essentielle pour travailler son corps, et atteindre vos objectifs. 

Mais, j’en ai fait l’expérience moi-même en écoutant mon propre corps, faire du sport à outrance ne rime à rien si l’on n’apprend pas d’abord à manger.
Échauffement, remise en forme, tonification, endurance… Vous pouvez faire chaque semaine des heures de pratique sportive intensive, votre corps ne changera pas tant que vous n’avez pas la bonne nutrition. 

Arrêter les régimes stricts : un nouveau mode de vie

Mon programme bikini a donc évolué rapidement du coaching sportif professionnel vers une compréhension de l’alimentation de chacune. 

Mais il n’est absolument pas question d’un régime. Beaucoup de femmes m’écrivent encore pour me dire qu’elles ont « réussi » à diminuer leur consommation de calories, certaines arrivent même à 800 calories par jour…
Une aberration qui peut s’avérer très dangereuse pour leur santé ! Ce que j’ai compris, en améliorant ce programme grâce à un expert en nutrition, c’est que nous ne savons pas manger. 

Nous mangeons parfois trop, parfois pas assez, mais c’est moins une question de types d’aliments que de besoins naturels. Votre corps a peut-être des besoins de protéines plus grands que celui de votre voisine, des besoins de lipides, de fibres, d’éléments qui lui correspondent en particulier.

Aussi, vous pouvez ne manger que des légumes vapeur pendant deux mois, si votre corps a besoin de protéines… Vous le privez inutilement et vous vous dégoûtez sans vous faire de bien. 

Au fil de mes contacts avec les utilisatrices, j’ai compris comment mieux les accompagner dans leur alimentation. C’est donc aujourd’hui un programme très personnel, où l’on ne parle plus jamais de kilos et où l’on enterre la balance. 

Ce qui compte, c’est l’énergie retrouvée, le sommeil qui s’améliore, l’humeur qui change à mesure que le corps obtient ce dont il a vraiment besoin. C’est maintenant un programme bien-être, à la fois exigeant et compréhensif, qui mêle sport régulier et macronutrition.

Le soutien de la communauté est essentiel

Aussi, vous ne m’entendrez jamais vous dire « objectif moins 5kg en un mois ! ». L’objectif réel est moins de « plaire en bikini » ou de parader avec un corps qui ressemble à celui des autres, que de vous plaire à vous. 

Et pour cela, vous allez devoir être motivée... Et le rester ! Sur les 12 semaines de programme, vous allez pratiquer du sport intensément (30 minutes de renforcement musculaire, 3x par semaine) et redessiner vos repas. Les premières semaines sont parfois difficiles, et nous dressons ensemble un bilan chaque lundi pour adapter les aliments à vos besoins et vos capacités. 

Pour rester motivée, le soutien de la communauté est essentiel. C’est ce qui m’a permis de sortir moi-même de ma situation désagréable en 2015, et qui m’a amené à vous le faire partager. 

C’est pourquoi, en vous inscrivant au programme, vous obtenez aussi l’accès à un groupe Facebook privé, sur lequel les femmes inscrites ont le même objectif. Elles publient ainsi l’état de leurs efforts, leurs conseils personnels et, surtout, leurs encouragements. Au moindre doute, la moindre fatigue, c’est tout le soutien d’une communauté solidaire et sans jugement qui vous encourage à poursuivre. 

Changer d’objectif

Voilà comment nous avons arrêté d’encourager les femmes à être seulement « belle en bikini »… Être bien dans sa peau, c’est changer d’énergie et trouver celle qui correspond à votre propre corps. Cela ne se fait pas sans efforts, mais c’est un mode de vie qui vous durera toute la vie, et non plus 6 mois en prévision de l’été… Et après ? 

Il ne sert à rien d’avoir travaillé sa sangle abdominale pour avoir un ventre plat qui durera deux mois de votre vie. Ce programme fonctionne durablement, comme une rééducation du corps qui vous apportera des changements profonds. 

Êtes-vous prête à avoir un corps qui vous plaît, pour toute la vie ? 

Si oui, les 12 semaines du programme « Belle en bikini » sont les premières étapes de votre nouvelle vie

Joris Telbois, créateur du programme.

Category:Uncategorized
Article suivant
Comment avoir un fessier rebondi ?

0 Comment

Laissez une réponse

Notre guide de recettes pauvre en glucices